Dopage : DHEA et Viagra à la mode

Publié le 30/04/2009


L'EPO est ringard. La tendance est désormais aux pilules miracles. Le dopage évolue avec son temps, celui de la recherche de la jeunesse éternelle. La DHEA a été décelée dans les cheveux de footballeurs français, le Viagra est utilisé par la sélection bolivienne. VIAGRA acheter

La gnole à papy a vécu, l'EPO à papa est révolue, la dernière génération de produits dopants est arrivée. Disponible en pharmacie, raccord avec son époque, la nouvelle star du doping est d'abord un phénomène de société, détourné par les sportifs de son usage habituel pour un usage particulier. La voici la DHEA, molécule de jouvence supposée ralentir l'inéluctable. Le voilà le Viagra, hormone de jouissance censée prolonger le plaisir.
LA DHEA  EN VENTE
La première a été détectée récemment par l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) sur des sportifs français, des footballeurs en particulier.
Le second a été utilisé en Bolivie pour oxygéner des joueurs avant de jouer en altitude.



Nutri-Site