dhea  NUTRI-SITE, "Diététique Sport & Vie" maca, cialis, dhea, viagra

cialis, dhea, viagra,

Dossier "Les aliments de l'amour, le viagra, la maca

pilule sante, medicaments

De tout temps, hommes et femmes ont déployés des trésors d’imagination pour stimuler leur désir amoureux, réveiller les ardeurs défaillantes, exalter et renforcer libido et jouissance érotique …
Dans cette quête suprême, la nourriture à bien sur été mise à contribution.
N
utri-site vous livre les recettes pour épicer vos ébats
...

 

Une nouvelle version de Nutri-Site, beaucoup plus riche est en ligne a cette adresse www.nutri-site.com

Ce dossier Aliment de l'amour est disponible ici

cialis Les aliments du cœur ...
la Libido dans l'assiette

De l’huître à la banane, du bois bandé au gingembre, du ginseng au chocolat en passant par un soupçon d’alcool Nutri-site fait le point sur ces aliments qui réveillent la libido. L’essentiel étant de découvrir ce qui permet d’augmenter le désir, mais aussi le plaisir, car les deux vont de pair. Chacun est donc libre de choisir ce qu’il préfère, le goût intervenant autant que la forme, mais aussi la façon de présenter et de consommer ces molécules du « suggestif »…

- Les fruits de mer sont connus pour mettre du sel dans les soirées, notamment les huîtres, qui sont certainement les plus réputées. Certaines études leur attribuent des propriétés stimulantes grâce entre autre à leur teneur élevée en iode et en phosphore. Pour d’autres, la laitance serait seule responsable d’une augmentation du désir : il est vrai que cette substance blanche n’est rien d’autre que le liquide séminal émis par les huîtres. Les propriétés excitantes de la laitance seraient ainsi liées à son rôle dans la reproduction. … 
Le caviar semble également posséder des propriétés stimulantes. Peut-être que, là encore son origine est la source de cette croyance… D’une manière générale, les œufs bénéficient d’une réputation aphrodisiaque. Le Kama-Sutra conseille d’ailleurs d’en consommer en grande quantité pour retrouver sa vigueur sexuelle. Parmi les fruits de mers réputés, citons également les oursins, les écrevisses… Mais si il est clair qu’un dîner aux chandelles ne peut que mettre votre partenaire dans de bonnes dispositions, dépenser des sommes folles en huîtres et caviar ne vous garantit pas une nuit inoubliable…



viagra Epicez vos amours
Dans le désordre et sans exclusive, on peut citer des épices hautement stimulant comme la cannelle Cette propriété a d’ailleurs été pérennisée par Tristan et Iseult, dont le philtre d’amour contenait de la cannelle.  

Parmi les épices de l’amour, capable de réchauffer l’organisme et de favoriser la vitalité citons également le safran, le persil, la muscade, le cumin, le clou de girofle, la cardamome ou le safran. Si vous ne savez pas lequel choisir, prenez du Curry ! Cette épice est en effet un mélange de la plupart des autres : gingembre, poivre,
cumin

Le gingembre  
Avec sa forme de "petit homme", cette racine est utilisée depuis des millénaires et donc employé pour aider aux prouesses sexuelles masculines.  

On le disait capable de fortifier les parties vitales et d’exciter  la semence. On lui reconnaît aujourd’hui une action vasodilatatrice sur les organes du petit bassin. Râpé frais ou confit, il serait plus efficace qu’en poudre mais doit être consommé avec modération car il est vite irritant.  
Le ginseng : Considéré comme panacée en Asie, cette racine exotique fait aujourd’hui l’objet de nombreuses études dans le domaine scientifique.  
Le ginseng possède une puissante action anti-oxydante, il stimule la vitalité physique et psychique et il semble que certains de ses effets psychologiques seraient de même nature que ceux du viagra

Croyances ou réalités ?  
Miel, ginseng, chocolat, poudre de défense d’éléphant, de corne de rhinocéros ou de cerf, vanille, noix de kola, noix de muscade, huîtres, girofle, romarin, champagne, cardamome, safran, aneth, ail, cannelle… La liste des aliments, plantes et préparations déclarés aphrodisiaques est quasiment infini. On peut classer ces substances en deux familles. Tout d’abord celles dont l’effet n’est peut-être pas complètement nul, mais qui n’a jamais pu être scientifiquement démontré comme supérieur à celui du placebo. Si le désir n’est pas au rendez-vous, il n’y aura pas de miracle ! Ensuite, celles qui pourraient être capables de déclencher une érection, ou de la prolonger, mais qui sont dangereuses (sur le plan cardiaque ou rénal par exemple). La yohimbine : elle provient de l'écorce d'un arbre du Cameroun, le yohimbehe. Elle est efficace, et on la trouve d’ailleurs dans notre pharmacopée, puisque c’est un vasodilatateur. Elle provoque un afflux de sang au niveau de la verge et facilite parfois l’érection. Résultat, il faut souvent augmenter les doses… et les effets secondaires ne sont pas négligeables. Cette substance est à proscrire en cas de maladies des reins ou du foie, et elle ne doit pas être associée à certains médicaments contre l’hypertension.

Le mythe des aphrodisiaques
De tout temps, l’homme a souhaité augmenter son pouvoir viril et a cherché, dans la nature, les moyens d’y parvenir. Cette incessante quête de la performance avait tendance à négliger la sexualité féminine, même si les femmes cuisinaient des philtres d’amour et autres potions magiques pour "doper" les performances de leurs amants, sachant bien qu’elles ne seraient pas les dernières à en profiter ! On parle d’aphrodisiaque pour qualifier "tout moyen, matériel ou imaginaire, capable de stimuler, et, plus encore, de doper les capacités, à la fois physiques et intellectuelles, de candidats aux records érotiques". Ce qui laisse à penser que ses philtres laissent une large place aux effets placebo… et si cela marchait ? !


Les boissons : Les philtres d'amour  
Les aphrodisiaques ne sont pas uniquement dans certains plats ou sous forme de poudres. Plusieurs breuvages sont réputés pour faire bouillir le sang… Les boissons sont-elles plus efficaces ? Quels sont les liquides réputés pour leurs vertus excitantes ? Boire un petit coup peut-il vraiment faire passer des moments agréables?  

De nombreuses boissons sont connues pour leurs effets stimulants sur la libido. Outre les préparations "maison" dont la composition est incertaine, plusieurs breuvages plus "classiques" sont considérés comme stimulants…
 

Le Champagne dont les bulles montent à la tête jouit d’une solide réputation d’excitant, notamment lorsqu’il s’agit de faire tourner la tête aux dames. Comme tous les vins, celui-ci contient une certaine quantité d’alcool, dont l’action desinhibante est connue et peut favoriser les rapprochements amoureux. Néanmoins, à forte dose, l’effet de l’alcool, champagne compris, est plutôt délétère. Sachez ne pas en abuser…  

Les "ennemis" de l’érection  
Stress, dépression, hypertension, diabète… les causes des dysfonctionnements érectiles sont multiples.
 

Si l’alcool désinhibe et redonne confiance aux timides, consommé à l’excès il peut surtout vous donner envie… de dormir plutôt que d’honorer votre partenaire.  
Plus sérieusement beaucoup de causes peuvent freiner et affaiblir la libido :  
- Un traumatisme crânien  
- La nuisance sonore  
- Certains médicaments (anxiolytiques, somnifère, anti-hypertenseur) ; en discuter avec votre médecin.  
- La chute du taux de testostérone dûe à certaines infections, insuffisances testiculaires ou suite à une abstinence prolongée.
- Les pesticides : laver toujours à l’eau vos fruits et légumes frais.  
- La réglisse : à des doses de consommation courante, entraîne une baisse de la libido chez les hommes. L’explication avancée par les auteurs mettrait en cause le principe actif de la réglisse (l’acide glycirizique) qui diminuerait la synthèse de testostérone par le biais de réaction chimique.  
- L’alcool  
- Le cycle des saisons : le printemps éveille les sens alors que l’automne freine les ardeurs !  
- Les champs magnétiques  

Autres moyens pour remonter la libido ...
- La lumière  
- Le repos  
- Un voyage  
- Un parfum stimulant  
- Le sport  

Le sport en chambre, discipline olympique ?!  
Comme un sportif de haut niveau à l’hygiène de vie « normalement » exemplaire, les performances sportives, comme celles au-dessous de la ceinture, c’est 20% de technique tout au plus mais assurément 80% de mental !  
Pensez au yoga, au stretching et toutes les activités nécessitant un contrôle de soi accru (danse gymnastique, art martial etc…)  

Les amis de l’érection  
« un esprit sain dans un corps sain »
 

Si l’on connaît assez bien les coupables, il est plus difficile de savoir comment préserver sa vitalité sexuelle. Le sport, c’est la santé (sexuelle) ! Sédentarité, tabac et obésité font mauvais ménage avec l’entretien de votre capital santé. En revanche, la pratique régulière d'une activité physique ou d'un sport semble protéger d'éventuels troubles de l'érection à l'âge mûr. Il n’est jamais trop tard pour bien faire ! Le sport entretient la virilité. Sédentarité, tabac et obésité font mauvais ménage avec les performances sexuelles masculines. Mais attention, ne faites pas n'importe quel sport ! Passé quarante ans, les hommes qui pratiquent régulièrement une activité physique ou un sport ont moins de chance d'être victimes de troubles de l'érection. Tels sont les résultats d'une récente étude américaine réalisée sur 1 709 hommes âgés de 40 à 70 ans entre 1987 et 1989, confirmés entre 1995 et 1997 sur 1 156 hommes. Pour préserver une érection satisfaisante, ces chercheurs ont constaté qu'il faut s'adonner en moyenne à trente minutes de sport par jour.

Poignées d'amour et tabac, deux ennemis de l'érection Si le sport rend viril, il contribue aussi grandement à garder la ligne. Et en matière d'érection, mieux vaut rester mince que s'empâter. En effet, une autre étude réalisée par une équipe de Harvard aux Etats-Unis auprès de 1 981 hommes de 51 à 88 ans dont 30 % souffraient d'une dysfonction érectile a montré que les hommes dont le tour de taille dépasse 1,07 m (taille 50) ont deux fois plus de risque d'avoir des troubles de l'érection que ceux dont il est de 81 cm (taille 40-42) seulement. Par ailleurs, l'effet néfaste du tabac a été également démontré chez les hommes souffrant de problèmes érectiles.  
Hygiène de vie, sport et régime diététique sont donc les meilleurs alliés de votre pénis. 

Mais attention au vélo mal adapté !
Si le sport peut vous aider à arrêter de fumer, à préserver votre tour de taille et à garder une érection digne de votre jeunesse, la pratique du cyclisme sur un vélo qui n’est pas adapté à votre morphologie peut avoir des conséquences sur vos capacités sexuelles. Les traumatismes subis pendant l'enfance sur certains vélos (vélo trop grand, selle trop dure, cuissard non rembourré) peuvent en effet perturber l'avenir sexuel des hommes. Trois études américaines réalisées chez des cyclistes semblent démontrer que certaines impuissances pourraient s'expliquer par un accident de vélo survenu pendant l'enfance. Selle étroite et relevée, barre supérieure et vélos trop hauts seraient aussi responsables d'accidents du périnée qui ont entraîné des troubles de l'érection ou une impuissance à l'âge adulte. Voici donc une bonne raison d'acheter des vélos adaptés à la taille de vos enfants, de préférence sans barre et selle à bec. Le sport entretient la virilité et peut dans certain cas doper la sexualité. Mais passé la quarantaine, la pratique du vélo n'est pas non plus sans risques, car la position assise sur la selle pendant de longues heures peut réduire la vascularisation et l'innervation de l'appareil génital. Ces traumatismes sont connus aussi bien chez l'homme que chez la femme et sont à l'origine de difficultés érectiles et/ou orgasmiques. Pour vos randonnées cyclistes soyez attentif à la qualité de votre matériel ou préférez la position de la "danseuse" !

Les aliments choisissent le sexe  
Des études sur la sélection préconceptionelle du sexe ont amené des scientifiques à changer les modes alimentaires de certaine espèce animale peu après avoir été fécondée, ceci afin d’influer sur la nature du sexe, aurait aboutit à des résultats plus que probants chez les bovins et batraciens.  
Rapporté chez l’homme, une étude médicale des années 70 montra qu’une majorité des mères qui avaient donné naissance à un fils pratiquaient une alimentation pauvre en calcium riche en potassium et fortement salée et à l’inverse l’alimentation d’une mère qui avait donné naissance à une fille était composé de plats peu salés riches en calcium et magnésium et pauvre en potassium!  
On a longtemps pensé que ses résultats avaient pour conséquence la modification d’un environnement ionique des spermatozoïdes dans l’appareil génital de la femme, mais rien n’est encore confirmé.  
Certains établissement hospitalier sérieux adoptèrent ce concept alimentaire avec des résultats correct mais discutable sur le plan de la santé chez la femme et peut être chez le futur nouveau-né.  
Il est donc conseillé aux femmes de ne pas suivre trop longtemps ce type de régime. Dés que la grossesse est déclarée la future mère doit retrouver une alimentation équilibrée.

De telles pratiques doivent rester la propriété de décision médicale compte tenu des contre-indication telle
s que problème de tension artérielle et d’insuffisance rénale qui peuvent subvenir suite à ses excès.

Le Viagra change la donne

Sous le signe du losange bleu, beaucoup d'hommes (et leurs compagnes) ont retrouvé un moral gonflé à bloc.  
Mais quelques années après l'arrivée sur le marché du médicament, les consommateurs sont encore mal informés sur ses limites. Et, victime de son succès, le Viagra est parfois converti, non sans danger, en «drogue récréative»!

Limite de la pilule de l’amour ...
Dans 30 % à 40 % des cas avec prise de viagra, il n'y a pas d'érection. Il s'agit probablement alors de dysfonctionnement érectile trop sérieux pour que le principe actif de la pilule bleue, le sildénafil, puisse agir: artères trop bouchées ou problème d'origine neurologique
Si la cause est d'origine psychologique, le Viagra ne va pas remplacer le questionnement auquel la personne devra faire face si elle veut régler un jour son problème d'érection.  
«Pour la médecine, le Viagra est un médicament qui peut aider certains hommes à surmonter leur impuissance. Il va donc soigner le symptôme.  

Un symptôme est une formation de l'inconscient, qui révèle une vérité du sujet. Derrière le symptôme de l'impuissance, il y a une personne qu'il faut entendre.» Donc, lorsque la cause du problème érectile est entre les deux oreilles, les points de vue sur l'utilité du Viagra divergent.

Effet pervers du viagra ...
À ce jour, plus de 30 millions d'hommes ont avalé la pilule lévitante, et les ventes ont atteint (et dépassé) le chiffre vertigineux d'un milliard de comprimés bleus.  
Et même si une érection, excellente, ne rétablit pas nécessairement la communication dans un couple, elle ne peut aider que si la fêlure n'est pas trop grande, le viagra a d'ores et déjà permis à des milliers d'hommes de retrouver une vie sexuelle normale et redonné une seconde jeunesse à bien des couples. Justement, que se passe-t-il dans la tête de la conjointe lorsque la pilule fonctionne? Le Viagra peut-il jeter le trouble sur la pureté du désir amoureux? Est-il possible que certaines femmes se sentent menacées dans leur féminité lorsque l'érection est le fait d'une pilule?

La substantifique question !
Le viagra ne résout pas tout dans les rapports complexes que révèle l’acte sexuel En fait, c'est surtout la question du désir de l'autre qui intéresse la femme ou l'homme et qui constitue le fondement de relations sexuelles harmonieuses.  
 

Sport et sexualité font-ils bon ménage ?
Nous allons déterminer dans quelles limites on peut le définir, car en la matière les préjugés ont la vie dure !
Réalisons d'abord qu'une absence totale d'activité physique, éventuellement couplée à une alimentation trop riche en glucides et lipides, favorise l'augmentation du tissu adipeux. Celui-ci devient alors un "piège" à hormones et va limiter le bon éveil sexuel (libido). Cependant à l'inverse un athlète qui a abusivement limité les graisses animales et se retrouve trop bas en taux de graisse corporelle voit ses sécrétions hormonales diminuer, ce qui va également affecter sa libido. Le cholestérol a donc un rôle essentiel dans la synthèse des hormones sexuelles masculines et féminines car il en constitue le noyau chimique central.
Le sport rend cependant plus attractif par le façonnage musculaire et l'élégante souplesse qui se dégage d'un corps entraîné ; mais à l'extrême l'excès d'entraînement peut avoir un mauvais effet sur la libido et la performance
sexuelle par l'érosion hormonale excessive qu'il va alors provoquer.


maca
La MACA


=> Voir notre dossier DHEA
=> Voir également notre dossier pilules miracles

Conclusion
Le plus sulfureux des aphrodisiaques, et le moins dangereux, reste sans conteste votre imagination ! Mais nul ne vous empêche, pour un dîner galant, de proposer des huîtres, un plat de cuisses de grenouilles ailées, du champagne (à petite dose, sinon la contre-performance est garantie !) et des chocolats raffinés… au gingembre pourquoi pas (ça existe ! !). L’effet ne devrait pas pouvoir être négatif, quoi qu’il en soit !  

N.T - 03-04

Nous vous conseillons le livre :
Le sexe et le sport " 
Tristan Alric - Edition Chiron 
fleche.gif (155 octets)Commander ce livre sur Amazon

Bibliographie  
- Isabelle Delaleu "La diététique de la performance" du Dr Jean-Marie Bourre, éd Odile Jacob, 19,82 €.
-
Le dico de l’amour et des pratiques sexuelles de Jacques Waynberg, Ed. Milan.  

Site a consulter : Info-dhea.comDHEA


. > Retour Sommaire <


taquet.gif (48 octets)

maca.

 

taquet.gif (48 octets)
Contact A propos de Nutri-Site Sommaire Copyright Nutri-Site -2000