Dossier Créatine : Créatine et stimulation du cerveau


info creatineUne étude réalisée par une équipe de chercheurs dirigée par le Dr Stephen Scheff (Université du Kentucky) et publiée dans "Annals of Neurology" montre qu’une supplémentation en créatine peut prévenir les dommages consécutifs à un traumatisme cérébral. Les blessures traumatiques du cerveau sont responsables de dommages primaires et secondaires. Les premiers sont consécutifs au traumatisme et se produisent au moment de l’accident. Les seconds peuvent survenir quelques jours après l’accident et leur cause n’est pas précisément connue. Elle semble cependant associée à une perturbation de la régulation de la concentration en calcium.
Les travaux du Dr Scheff montrent que chez la souris, les dommages secondaires du cerveau sont réduits de 21% lorsqu’elles reçoivent de la créatine 3 jours avant le traumatisme et de 36% lorsqu’elles la reçoivent 5 jours avant.

Ils montrent également que lorsque des rats sont supplémentés en créatine pendant quatre semaines avant un traumatisme, les dommages secondaires sont réduits de moitié par rapport à des rats n’ayant pas absorbé de créatine. Le Dr Scheff suggère aux athlètes voulant bénéficier d’un effet neuroprotecteur d’avoir une alimentation supplémentée en créatine.

Les résultats sur l’homme n’ont cependant pas encore été démontré.

Créatine et stimulation du cerveau ...

Des chercheurs australiens ont surveillé les effets de 5 g quotidiens de créatine sur 45 jeunes adultes végétariens. Des études précédentes avaient montré qu’à la dose de 5 g , la créatine augmentait les niveaux de ce nutriment dans le cerveau.
Les sujets ont été divisés en deux groupes. L’un a reçu pendant six semaines de la créatine, l’autre un placebo.

Le traitement a été interrompu six semaines. Les deux groupes ont ensuite été interchangés pour six nouvelles semaines de supplémentation. La mémoire et l’intelligence des sujets ont été testées au début de l’essai, à la fin de la première période de six semaines ainsi qu’au début et à la fin de la dernière période.
Les résultats ont été très nets dans les deux groupes et les deux scénarios de l’étude : la supplémentation a donné un coup de fouet mesurable à la puissance du cerveau.
Les chercheurs ont fait les commentaires suivants : ces résultats soulignent un rôle dynamique et significatif de la capacité d’énergie du cerveau à influencer ses performances.

 

 => Trouvez des produits de qualité chez les vendeurs en ligne conseillés par Nutri-Site :

 

Pus d'information sur la créatine sur www.info-creatine.com

 

 

Retour au sommaire du dossier créatine

 Nos autres dossiers sur la créatine :
 - Sous dossier "Créatine et stimulation du cerveau"
 - Sous dossier "Créatine et sport"
 - Sous dossier "Créatine et assimilation"
 - Sous dossier "Créatine et conséquence sur la déshydratation et les lésions musculaires et tendineuses ?"
 - Sous dossier "Pour une bonne utilisation de la créatine"


Consulter aussi les dossiers nutri-site complémentaires :

 
 - La L-carnitine

 
- Les pillules miracles du sportif
 
- Les méthodes pour augmenter ses performances sans effort, info ou intox ?

 - La prise de masse avec les protéines- Dopage et produits dopants  

 

 

creatine les proteines
Nutri-Site
creatine les proteines