Le repas de fêtes : prendre du plaisir sans dégats ...

Le compte à rebours est maintenant rentré dans sa phase ultime, les fêtes de fin d’années arrivent à grands pas et avec sa cohorte de bons repas festifs. Votre esprit est noyé par toutes sortes de dilemmes.
Devez-vous vous faire plaisir au maximum car vous avez fait attention toute l’année ? Ou devez-vous continuer à vous priver pour ne pas anéantir les résultats si chèrement obtenus ? Mais pourquoi ne pas associer plaisir et diététique ?
Même lorsque l’on n’est pas maître du menu… Regardons comment gérer au mieux les fêtes de fin d'année.



Etre invité à un repas de fêtes de noël ou du réveillon de la saint Sylvestre, moment festif et d'excés, demeure pour celui ou celle qui doit faire attention à son poids, un moment crucial et parfois compliqué.
Voyons quelle est la tactique la mieux adaptée en fonction des plats qui se succèdent et sans offenser ses amis.

L’apéritif :

Si le choix se présente préférez une coupe de champagne ou un verre de vin plutôt que les alcools forts (whisky, rhum, vodka,…). L’idéal est de ne prendre qu’un verre vu que vous risquez de boire de nouveau du vin à table.
Evitez de boire des sodas, limonades et autres jus en bouteilles car leurs teneurs en sucre saboteraient vos efforts très rapidement.
Pensez aux eaux plates ou pétillantes agrémentées d’un filet de jus de citron ou d’orange ou à un jus de fruits frais préssés.

- les Fameux entre-plats autrement dit les mises en bouches : pour éviter de vous couper prématurément l’appétit avec ces bouchées succulentes, adoptez la technique de la chaise musicale c'est-à-dire changer fréquemment de place pour éviter la tentation cela vous donnera une excuse pour aller papoter avec les autres invités.
- les boissons : l’idéal est de consommer de l’eau plate ou gazeuse selon votre préférence. En ce qui concerne l’alcool, 2 verres d’alcool maximum, préférez boire un verre des 2 alcools que vous préférez. Si le choix est trop dur prenez des demi verres de chaque alcool mais attention pas plus de 4 demi verres.

Il est important de ne pas boire d’alcool à jeun, de ce fait il faudra piocher quelques toasts pour pallier les effets néfastes de l’alcool.
Vous éviterez les toasts à base de pâté, saucisson et autres charcuterie ainsi que ceux contenant de la mayonnaise.
Les toasts à base de poisson, jambon et crudités seront idéals. Si votre hôte vous propose des tomates cerise, radis, bâtonnets de concombre,… jetez vous dessus cela vous  évitera d’être tenté par des cacahuètes et autres biscuits gras et salés qui auraient pour effet d’ouvrir davantage votre appétit.

Place aux entrées !

- Le foie gras, comme son nom ne l’indique pas forcément est un produit qui est riche en lipides saturés, mais qui reste un met savoureux et souvent incontournable sur nos tables au moment des fêtes. Donc pourquoi ne pas en manger une petite tranche sur une fine tartine de pain grillé pour vous faire du bien au moral ? 
On évitera toutefois de le consommer avec la confiture de figues ou d’oignons.

- Le saumon fumé
Ce poisson se suffit à lui-même dons à servir sans sauce mais simplement agrémenté d’un filet de citron et à la limite accompagné d’une tranche de pain de mie toastée.
 Il n’est pas utile de lui ajouter de la crème ou du beurre car c’est un poisson gras (100g /170cal) pêché en mers froides mais qui est riche en acides gras polyinsaturés et donc bénéfique pour notre cœur et nos artères à condition de ne pas se servir trop goulûment.
 
- Chaud la soupe !!
Les potages chaud ou servi froid, reviennent à la mode sur nos tables. Méfier vous de ceux qui sont vendus en brique, onctueux à cause de leur richesse en crème fraîche..

- Les fruits de mer, ils sont peu caloriques et très festifs. Assaisonné d’un filet de citron ou de vinaigre d’échalote leur goût sera d’autant plus rehaussé. Ne vous laissez pas tenter par la mayonnaise et le pain beurre qui ont pour effet de dénaturer leurs arômes et d’alourdir la facture calorique ! Préferez les huîtres aux moules marinées au vin blanc et à la crême !

- Les feuilletés, qu’ils soient aux poissons, aux légumes ou au ris de veau sont principalement constituée de beurre, Leur composition en fait un aliment très calorique que l’on consommera avec modération notamment ceux fourrés avec une sauce.
>>>Consultez notre table des calories pour tout connaître des aliments de noël !

Le plat principal :

A ce niveau du repas vous avez déjà pris l’apéritif et 2 entrées, mais où en est votre faim ??
Si vous n’avez plus faim, ne vous forcez pas à manger préférer sauter ce plat afin de pouvoir profiter des autres plats à venir.
Si l’appétit est là, n’abuser pas des quantités en vous servant car pensez qu’il y a encore le fromage et le dessert.

On limitera la prise de sauce car souvent elle provient du beurre de cuisson et de la graisse de la viande.
 
En ce qui concerne les accompagnements, les légumes de surcroît cuits à la vapeur seront à privilégier, les féculents sont souvent sous forme de pomme noisette et pomme dauphine souvent très lipidique car frits au préalable.

Pour les volailles évitez de consommer la peau car même très croustillante elle est hyperlipidique et néfaste pour la santé.

Le fromage et la salade :

C’est l’association idéale de fin de repas pour limiter la consommation de pain, qui est une source de prise de poids inéluctable.
Toutefois on ne consommera ses deux plats que si on a encore faim, rien ne sert de s’obliger à en consommer parce que c’est jour de fêtes et qu’il faut faire honneur à la tradition.
Gare aux salades trop assaisonnées car tous les efforts pour ne pas saucer vos plats précédents pourraient être gâchés. L’idéal étant une sauce au yaourt diététique et savoureuse
 En ce qui concerne les fromages, c’est le moment idéal de prendre les inédits, pas plus de 2 à 3 petits morceaux de 20g chacune.

Les desserts :

Voici le retour des grands classiques : buches glacée ou pâtissière.
Pour la pâtissière gare à la crème au beurre.
Pour les glaces, pas de réelle recommandation sauf de peut être de privilégier celles à base de sorbet.
Il y a 2 sortes de desserts et si les 2 vous tentent, pourquoi ne pas prendre 2 demi parts ainsi vous pourrez vous faire plaisir sans avoir pris 2 parts complètes.

 

>>>Découvrez notre page spéciale idées menus pour jour de fête


Dossier réalisé par Aurore diététicienne D.E
Voir son site www.noblecourt-dieteticienne.com 

Lire également la suite de notre reportage Noël "Le repas de fêtes : c'est moi qui invite"

Consulter les dossiers nutri-site complémentaires
 - Les programmes minceurs personnalisés avec suivi sur internet

 - Tests et outils pour retrouver la forme

 - Choisir son régime
 
- Le cardio-training pour perdre du poids

Nutri-Site
Diet-Banners-french-250x250 coaching bootcamp bilan gratuit
coaching bootcamp bilan gratuit

Accueil | Nutrition | Sport & Perf | Fitness & Muscu | Bien-Etre & Minceur | Mentions légales 2017©Nutri-site.com | Twitter NutriSiteFacebook Nutrisite