Surentrainement : attention à la fatigue et aux infections !

Publié le 29/10/2012

sur entrainement, fatigue
Il ne faut pas prendre le sport trop à la légère. Sa surabondance peut entrainer une fatigue considérable si l´on ne prend pas suffisamment soin de son corps. Cette fatigue peut être naturelle comme pathologique. L´activité sportive agit indéniablement sur les nerfs et sur l´activité cérébrale.

Gare aux infections !

Nous sommes en plein automne, l´air est humide et c´est la véritable hécatombe chez les sportifs d´extérieur. Il faut être très attentif pour préserver son capital santé. Si vous ne respectez pas vos besoins nutritionnels, les risques d´attraper quelque chose sont décuplés. Et dieu sait comme ce serait dommage de ne pas profiter des derniers beaux jours avant le retour aux courtes journées hivernales. Pour mettre toutes les chances de votre côté et garder la forme, prenez le temps de bien vous alimenter et de dormir. Plus vous faites du sport, plus il est essentiel de se pencher sur les besoins en nutritions qu´exige votre corps. Naturellement, il est aussi conseillé de ne pas négliger les repas, même le petit déjeuner. Si vous négligez votre santé, les infections auront raison de vous. La plupart du temps, il s´agit d´infections virales comme la mononucléose. Vous plongerez alors dans un état fiévreux très désagréable : baisse de l´appétit, maux de tête et ganglions sont au rendez-vous. Le principal virus incriminé est l´Epstein-Barr. Les anticorps sont synthétisés par nos leucocytes au premier contact avec cette infection et ils nous protègent durablement. Or, pour les sportifs d´endurance notamment, la salive ne contient pas suffisamment d´anticorps pour être protégé. Le manque de sommeil et le surentrainement peuvent également entrainer des infections bactériennes comme les bronchites ou les problèmes ORL.

Attention aux allergies et autres troubles !

Les dérèglements immunitaires peuvent provoquer des allergies chez les sportifs. On peut devenir allergique à n´importe quel moment de la vie. Elle nécessite un premier contact avec l´allergène pour que l´organisme puisse fabriquer des anticorps pour lutter contre l´allergie. Les allergies les plus fréquentes chez les sportifs sont l´asthme et l´eczéma. La surabondance de sport peut aussi entrainer d´autres troubles comme des troubles du sommeil ou des troubles corporels, qui affectent les hormones et le métabolisme. Il arrive aussi que les sportifs tombent dans une dépression dûe à une alimentation non adaptée par exemple.

Prévenir pour mieux guérir

Il est possible de prendre des anticorps pour préserver votre corps et anticiper les éventuelles infections. Cette solution est compatible avec l´activité sportive intensive. La marque USCN Life Science propose une gamme variée d´anticorps. Le sport est excellent pour la santé mais il faut rester tout de même prudent !
Nutri-Site