Pas d'enfants plus minces avec les oméga3

Publié le 12/02/2015



On s’intéresse de plus en plus à l’environnement nutritionnel des enfants dès la conception. Des chercheurs ont fait l’hypothèse qu’une supplémentation de la mère en acides gras oméga 3, pendant la grossesse ou l’allaitement, pouvait avoir des effets favorables sur le poids futur de l’enfant.

Mais les oméga 3 ne peuvent peut-être pas tout faire, révèle aujourd’hui la synthèse de 9 études, qui ont regroupé près de 2850 participantes. Les suppléments donnés aux futures mamans ne semblent pas améliorer l’indice de masse corporelle (IMC) des enfants : ni avant l’âge de 5 ans, ni entre 6 et 12 ans…

Cela ne remet pas en cause l’intérêt de rééquilibrer, dans notre alimentation courante, les apports d’oméga 6 et d’oméga 3, au profit de ces derniers. Ni la nécessité de lutter contre l’excès de poids, chez 15 à 30% des enfants européens.

Mais pour ce qui est des « compléments » médicamenteux, d’autres études de qualité seront sans doute nécessaires si l’on veut prouver leurs bénéfices.


Source : CERIN (Nutrinews -  Février 2015)


>>> Calcul de l'IMC (Indice de Masse Corporelle)

Consulter aussi les dossiers nutri-site complémentaires :

UniqueHoodia_banners_french01250x250 coaching bootcamp bilan gratuit

Accueil | Nutrition | Sport & Perf | Fitness & Muscu | Bien-Etre & Minceur | Mentions légales 2017©Nutri-site.com | Twitter NutriSiteFacebook Nutrisite