coaching bootcamp bilan gratuit

Manger sous le coup de l’émotion fait grossir

Publié le 13/10/2013


Les femmes, et les personnes qui ont suivi ou suivent des régimes alimentaires, sont les plus enclines à manger sous le coup de l’émotion. Un tel comportement est en rapport avec le risque de prendre du poids, révèle l’étude française Nutri-Net Santé (1), à partir des données recueillies chez 8 580 hommes et 27 061 femmes.
Toutefois, le risque de prise de poids est encore plus élevé chez les femmes qui mangent sous le coup de l’émotion et n’ont jamais fait de régime.
Même constat chez les hommes. Et chez ceux qui sont déjà en excès de poids, le risque est le même pour tous, régime ou pas régime. Les états émotionnels ont donc des effets non négligeables.
Médecins, diététiciens et nutritionnistes sont invités à y penser face à des patients obèses ou en surpoids. Encore plus peut-être si ces patients n’ont jamais suivi de régime !

Une petite expérience (2) vient d’être menée chez une trentaine de femmes consultant pour une obésité importante dans une clinique spécialisée d’Athènes. Celles qui suivent un programme de traitement du stress perdent plus de poids et contrôlent mieux leurs apports alimentaires. (Nutrinews Hebdo)

1. Péneau S, et al. Am J Clin Nutr 2013 ;97 :1307-1313. DOI: 10.3945/ajcn.112.054916.
2. Christaki E, et al. J Human Nutr Diet 2013 ; 26(s1) :132-139. DOI:10.1111/jhn.12086.
 



  => Source : CERIN (Nutrinews hebdo)

 
Consultez nos dossiers et outils complémentaires
 - Comment se libérer du stress épisode 1
 - Choisir son régime 
 - Calculez vos dépenses de calories
 - Consultez la table des calories


 

UniqueHoodia_banners_french01250x250 coaching bootcamp bilan gratuit
coaching bootcamp bilan gratuit

Accueil | Nutrition | Sport & Perf | Fitness & Muscu | Bien-Etre & Minceur | Mentions légales 2017©Nutri-site.com | Twitter NutriSiteFacebook Nutrisite