coaching bootcamp bilan gratuit

Pourquoi les régimes sans gluten ne devraient-ils pas être encouragés ?

Publié le 16/06/2017

Le régime sans gluten est à la mode et fait de plus en plus d’adeptes, la plupart du temps sans raison médicale objective. Ainsi trente pour cent des Américains tenteraient de limiter ou supprimer le gluten de leur alimentation. L’engouement est tel que des chercheurs se sont demandés si cette pratique était sans danger.
Ils ont donc étudié les données issues de 2 grandes cohortes américaines : celles des Infirmières (plus de 64000 femmes) et celle des Professionnels de santé (plus de 45000 hommes), suivis en moyenne depuis 26 ans. L’analyse montre que le risque de maladie coronarienne est significativement plus faible (de 13%) chez ceux qui consomment le plus de gluten par rapport à ceux qui en consomment le moins. Ces résultats s’expliqueraient par les déséquilibres alimentaires induits par l’exclusion du gluten : en supprimant les aliments contenant du blé, les adeptes limitent leur consommation de céréales complètes qui, elles, ont un effet bénéfique.
La conclusion des auteurs est sans appel : le régime sans gluten est indispensable pour les personnes souffrant d’une maladie coeliaque, environ 1% de la population ; « pour les autres, la promotion des régimes sans gluten ne devrait pas être encouragée ».

Source : CERIN (Nutrinews - Juin 2017)

Lebwohl B et col. BMJ 2017; 357 doi: https://doi.org/10.1136/bmj.j1892


Lire aussi nos actualités  :

Diet-Banners-french-250x250 coaching bootcamp bilan gratuit